Comment l’indépendance financière est possible! Plusieurs trucs et faits de vie..

0
l'indépendance financière est possible

5 leçons pour vous enrichir et oui, l’indépendance financière est possible.

Leçon no 1 – Reprogrammer votre perception de l’argent.

Il y a toujours des gens autour de nous qui ne cessent de parler d’argent, la famille, le voisinage, des collègues de sport ou de travail, etc.

Dans cette période de turbulences, je comprends que cela devienne préoccupant. Avant l’arrivée de la COVID, que vous soyez d’accord ou pas, l’argent était nécessaire dans notre société. Aujourd’hui, il devient un sujet encore plus d’actualité.

Comment se fait-il que certains font fortune, alors que d’autres grattent constamment les fonds de tiroir ? Ce qui me surprend, c’est que dans l’esprit populaire la situation de richesse est souvent associée à la chance.

Si vous voulez savoir comment une personne se perçoit, je vous suggère de regarder son relevé de banque. Ho ! J’entends déjà des grognements et des protestations. Prenez le temps de vous y arrêter.

Dans mon mentorat privé, je constate un inconfort à discuter de la gestion de « l’argent » avec plusieurs de mes mentorés, au moment d’examiner de plus près leurs habitudes financières. C’est étonnant de constater que la gestion du cash-flow recèle souvent des surprises même pour des entrepreneurs. Il y a une relation entre le solde de banque d’un individu et sa manière de penser.

Jim Rohn a déjà dit : « votre valeur nette n’excèdera pas votre estime de vous-même » (traduction populaire).

C’est pour ça que bien des gens sont si inconfortables et éprouvent des émotions fortes lorsque l’on aborde le sujet de l’argent. C’est très révélateur ! Lorsqu’une personne en parle, elle révèle certains des réflexes mentaux développés. C’est une façon d’examiner leur perception. Notre attitude vis-à-vis de l’argent fait en sorte qu’on l’attire ou qu’on le repousse.

Pensée positive pour attirer l'abondance

C’est ce qui est dans notre tête qui détermine en grande partie ce qui se retrouve dans notre portefeuille. On pourrait dire que pour garder l’argent près de nous, il faut regarder en soi.

Mark Fisher, dans son livre Le millionnaire instantané, raconte l’histoire d’un vieux millionnaire qui discute avec un jeune homme désireux de faire fortune recherchant ses conseils. Le vieil homme l’interpelle en lui disant « Mais pourquoi veux-tu devenir riche tout de suite ? »

Pourquoi n’êtes-vous pas plus riche ?

Pourtant, ne sommes-nous pas à une époque de possibilités comme jamais auparavant, surtout depuis que l’humanité est bouleversée par la COVID ? C’est une période sans précédent dans l’histoire du monde. Ça n’a jamais été si facile d’accroître des actifs. Il y a plus de personnes riches aujourd’hui que jamais dans les 20 dernières années. Pourquoi alors autant de personnes n’y arrivent pas ?

Peut-être qu’en répondant à cette question vous allez en découvrir plus sur vous-même. Cela vous amène-t-il à chercher des excuses pour vous justifier ou tenter de rationaliser vos choix et vos gestes antérieurs ? Peut-être que vous avez des peurs et des doutes sur vous ou vos comportements. Peut-être que présentement, votre cerveau cherche des réponses en lisant ces lignes.

Je ne crois pas qu’il vous faille tout bouleverser immédiatement. Comme disait mon père : « Woh, ne pars pas en peur avec ça ». Peut-être qu’avec cette question, vous vous sentez interpelé et que vous prenez conscience de vos réactions.

L’indépendance financière est possible…

Se reprogrammer mentalement

Et si on reprogrammait notre mental collectif à propos de l’argent ? D’abord, on remettrait en perspective certaines croyances erronées et profondément ancrées, par exemple, celles disant que :

1) l’argent n’est pas bon ou l’argent est sale;

2) les gens qui ont de l’argent sont des manipulateurs, des « durs à cuire » et des personnes non recommandables;

3) les riches sont des profiteurs.

La possession de biens/d’avoirs en soi ne fait pas de vous un démon, un égoïste ou un sans-cœur. Ce sont des paradigmes collectifs et des croyances farfelues. Nos perceptions sont souvent le résultat d’un conditionnement que nous avons reçu dès notre enfance. À tort ou à raison, en grandissant, nous avons été témoins d’énoncés ou d’affirmations teintés de jalousie.

De mon avis, les adultes qui voulaient expliquer leurs échecs financiers s’exprimaient ainsi pour rationaliser leurs situations. C’était en effet une façon de condamner et de blâmer les autres de leur piètre situation. Ces semences ont imprégné notre petite tête d’enfant.

En tant qu’adulte, je crois qu’il serait temps de reconsidérer les choses avec maturité. Il faut proscrire cette attitude et envisager de réajuster notre perception.

L’argent est la racine de beaucoup de bonnes choses : pour construire un hôpital, une école, des abris pour les démunis, pour dispenser des soins, faire la charité, etc. C’est un outil pour acheter de la nourriture, des automobiles, des vêtements, accéder à l’éducation, partir en vacances. Nous devrions être heureux et fiers d’avoir accès à tous ces biens et ces possibilités.

La vie est pleine d’abondance autour de nous.

L’argent peut apporter beaucoup à quelqu’un. L’argent a été utile pour tout ce qui a été construit. Il nous permet d’accéder à des commodités. L’argent n’est qu’un outil d’échange ou de production d’un bien ou d’un service utile. Pour un manufacturier ou un producteur, l’argent sert à donner de la valeur à une marchandise transformée après des efforts et de la discipline pour y parvenir.

L’argent en lui-même donne de l’énergie à celui qui le possède et est attiré par lui, pour autant qu’il en comprenne les vertus et respecte ce pouvoir.

Plus vous créez de la valeur par des biens et de bons services, plus vous bénéficierez d’argent. Conséquemment, il y aura plus d’argent qui affluera vers vous. En investissant l’argent, on peut mettre en place d’autres occasions dont les autres peuvent bénéficier. L’argent ne servira que pauvrement les avenues non productives.

Par une attitude négative envers l’argent, vous le repousserez de vous.

En maintenant une idée négative par rapport à quelque chose, vous le repoussez instinctivement. Si vous maintenez une relation négative avec l’argent, il ne faudrait pas s’étonner qu’il s’éloigne de vous. En pensée, en action, par nos émotions, nous attirons ou repoussons une chose.

Il en est de même avec les gens avec lesquels nous sommes associés. En visualisant l’abondance, en étant animé d’ambition, en parlant positivement d’une personne, d’un événement, ou encore d’une chose, on se conditionne au positif. L’inverse est tout aussi vrai.

Que ça vous plaise ou non, votre état d’esprit détermine votre état financier. L’indépendance financière est possible, soyez positif!

La leçon numéro 2 sera publiée dans les semaines suivantes.

PARTAGER
Article précédent5 conseils pour obtenir sa liberté financière en travaillant de la maison!
Article suivantComment créer vos vêtements promotionnels à l’image de votre PME?
Louis Belleau

Entrepreneur scientifique à longue expérience d’affaires.

Je vise transmettre mon savoir-faire et savoir–être dans votre parcours entrepreneurial.

Je suis un coach scientifique et/ou mentor d’affaires privé.

Il m’importe d’accompagner activement les entrepreneurs en les inspirant à développer leur sens des affaires dans une démarche entrepreneuriale performante tout en veillant à ce qu’ils maintiennent un développement de leur savoir être individuel.

Pour les entrepreneurs qui recherchent :

  1. Mentor personnel privé pour les entrepreneurs qui cherchent être performant en gardant les pieds sur terre.

2. Coach Scientifique : collaborateur et guide (formateur) de vos ressources internes, présent dans vos stratégies d’implantation ou d’amélioration technologiques, même au démarrage ou dans le dépistage de partenaires d’Affaires

3. Pour maitriser le programme de Recherche Scientifique et Développement Expérimental (RSDE), un coach chevronné pour rendre votre organisation autonome en matière de réclamation des crédits d’impôt de recherche (RSDE).

Impacts :

  • Activité comme collaborateur dans votre parcours d’entrepreneur
  • Atmosphère et ambiance renouvelés sur vos équipes de travail
  • Influence positive sur les personnes et les résultats ; de même que dans vos réclamations RSDE
  • Relations des plus fluides et agréables avec les 2 gouvernements dans vos dossiers RSDE

Contactez-moi dès aujourd’hui.

M.LouisBelleau@gmail.com

418 571 3157

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de mettre votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom ici