Publicité

La relève d’entreprise familiale: oser parler des vraies affaires, avec l’aide d’un coach!

0
la relève d'entreprise familiale

Avec la relève d’entreprise familiale, attendre complique les choses.

À la mort de son mari, Gisèle a hérité de l’entreprise qu’elle dirige depuis 18 ans. Une entreprise du secteur de la mode qui stagne depuis une dizaine d’années. Les pertes d’opération étant couvertes par les locataires de l’édifice, qui appartient aussi à Gisèle. À 83 ans, Gisèle se rend au travail tous les jours et espère que ses trois fils seront bientôt capables de prendre la relève.

Publicité

Les fils

Le plus vieux, surnommé « l’avare » est prudent et tente de réduire les dépenses. Il est contre tout investissement et espère que les choses iront en s’améliorant. Le second, surnommé « l’artiste » propose plein d’idées pour changer les choses. De nouvel équipement, nouvelles gammes de produits, mais ne parvient pas à convaincre sa mère ni son frère. Le troisième fils travaille dans l’entreprise comme manœuvre et ne veut rien savoir des chicanes de famille.

La relève d’entreprise familiale : le problème

Il est évident que les trois fils ne peuvent prendre la relève ensemble. Gisèle à 83 ans tient à tout prix à ce que ses fils restent dans l’entreprise et souffre de la situation, mais elle est incapable de choisir entre son rôle de mère et son rôle de chef d’entreprise. L’entreprise avec l’immeuble et le terrain vaut plus d’un million. Ni « l’avare » ni « l’artiste » n’est en mesure d’acheter seul les actions, et de toute façon, Gisèle ne veut pas en entendre parler.

Relève entreprise esprit équipe

La relève d’entreprise familiale : trouver une solution

Devant cette impasse, Gisèle se ferme, évite les conflits en refusant d’en parler à ses fils, elle passe du chantage émotif à l’autoritarisme. Les fils, pour leur part, ne se parlent plus et les conjointes s’en mêlent. Il faudra bien, et rapidement, trouver une solution. Le rêve de Gisèle est sûrement irréaliste. Mais il y a des moyens de réduire les conflits et de trouver une harmonie familiale. Dans le but d’assurer à Gisèle une vieillesse plus heureuse, et possiblement, d’assurer la pérennité de l’entreprise.

Tel est le rôle d’un coach de pérennité.

Publicité
PARTAGER
Article précédentComment sélectionner le meilleur projet d’innovation dans votre PME!
Article suivant6 raisons pour lesquelles les podcasts se démarquent des blogues!
Claude Savoie

Claude Savoie est président de Dixit, un cabinet de coaching pour les entrepreneurs. Avec des antennes à Montréal, Ottawa Gatineau, Sherbrooke, Lille et Strasbourg, Dixit offre des services stratégiques en pérennité d’entreprise, leadership et gestion, ainsi que du coaching pour les personnes à haut potentiel.
Claude Savoie est l’auteur de « La relève, transfert et pérennité ». Basé sur son expérience d’entrepreneur et illustré par de nombreux cas vécus, c’est un des rares livres écrit par un entrepreneur sur le sujet.
Claude Savoie a fondé et dirigé pendant 25 ans une entreprise de communication et marketing (Production Claude Savoie) desservant des PME et quelques grandes entreprises.
Il est aussi mentor (diamant) de la Fondation de l’Entrepreneurship.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de mettre votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom ici