Repreneur d’entreprise : comment un règne conjoint peut devenir harmonieux?

0
repreneur d'entreprise

Le règne conjoint, cette étape au cours de laquelle le fondateur, le propriétaire habitué à tout décider seul et faire ce qu’il veut et comme il veut.  Il devra accepter qu’un plus jeune, moins expérimenté assume plus de pouvoir et plus de responsabilité, représente une période cruciale dans le processus de relève. Pour y parvenir, fondateur et repreneur d’entreprise doivent mettre en commun leurs habiletés, leurs talents, leurs aspirations et harmoniser leurs émotions.

vision entreprise transfert

La vision

Il est essentiel que dès le départ, les deux perçoivent leur mission comme un partenariat destiné à assurer la pérennité de l’entreprise. Non pas comme une stratégie de sortie pour l’un et une attente patiente pour l’autre. Ensemble, ils doivent apprendre à partager leurs rêves, définir leurs valeurs et les rendre convergentes tout en utilisant l’expérience de l’un et l’enthousiasme de l’autre. Loin d’être une stratégie de sortie, la relève est une stratégie de continuité.

Les personnalités

Repreneur et fondateur ont des personnalités différentes, il est probable que le conservatisme de l’un fatigue le goût du risque de l’autre. Aussi que le perfectionnisme de l’un s’oppose au besoin de passer à l’action de l’autre. Les repreneurs comme les fondateurs devront apprendre à se connaître et à communiquer, à respecter les façons de faire découlant des personnalités distinctes.

processus relève entreprise

La confiance dans un processus de relève

La confiance se développe et le fait d’accorder sa confiance est irrationnel, nous faisons confiance ou non, sans raison, émotivement.

Plus on travaille ensemble, plus on communique, plus on se connaît, plus la confiance augmente. Dans un processus de relève qui concerne des personnes ayant des expériences différentes, des croyances parfois antagonistes, des connaissances diverses, il est essentiel de parler des choses sérieuses. Le travail d’un coach en relève est très important pour développer la confiance.

Le partage des rôles

On ne met pas deux coqs dans le même poulailler, il est donc essentiel de départager les rôles lors du règne conjoint. Le fondateur devra quitter rapidement les opérations. Or, ce ne sera pas facile parce qu’il aime ça et qu’il est le plus expérimenté. Le repreneur devra faire ses preuves comme gestionnaire. Il aura besoin qu’on lui fasse confiance et il lui faudra acquérir de nouvelles compétences.

Le fondateur deviendra président, mais quel est le rôle spécifique d’un président qui n’est pas responsable des opérations ?

Le modèle d’affaires du repreneur d’entreprise

Le modèle d’affaires devra évoluer sous une nouvelle direction. L’expérience du fondateur, ses connaissances des marchés, son réseau sont essentiels pour assurer la pérennité. Alors que le repreneur d’entreprise apporte de nouvelles idées, des connaissances inédites et des ouvertures vers des possibilités. C’est cette complémentarité qui permettra à la nouvelle génération d’entreprendre une nouvelle étape. Il faudra faire les choses autrement, mais l’entreprise doit garder son « âme ».

PARTAGER
Article précédentComment créer vos vêtements promotionnels à l’image de votre PME?
Article suivantLa tendance zéro clic sur Google : les conséquences sur la visibilité de votre entreprise !
Claude Savoie

Claude Savoie est président de Dixit, un cabinet de coaching pour les entrepreneurs. Avec des antennes à Montréal, Ottawa Gatineau, Sherbrooke, Lille et Strasbourg, Dixit offre des services stratégiques en pérennité d’entreprise, leadership et gestion, ainsi que du coaching pour les personnes à haut potentiel.
Claude Savoie est l’auteur de « La relève, transfert et pérennité ». Basé sur son expérience d’entrepreneur et illustré par de nombreux cas vécus, c’est un des rares livres écrit par un entrepreneur sur le sujet.
Claude Savoie a fondé et dirigé pendant 25 ans une entreprise de communication et marketing (Production Claude Savoie) desservant des PME et quelques grandes entreprises.
Il est aussi mentor (diamant) de la Fondation de l’Entrepreneurship.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de mettre votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom ici