Avoir de l’humilité pour un entrepreneur renforce la reprise d’une PME!

0
Avoir de l'humilité pour un entrepreneur

Lorsque j’accompagne des entrepreneurs, nous abordons les « valeurs ». J’ai vu des dizaines d’entrepreneurs définir leurs « valeurs », ces qualités qui les distinguent, qui les guident et qui les inspirent ; en dix ans de pratique, je n’en ai pas vu un seul parler d’humilité. Peut-être confondent-ils humilité et faiblesse ?

Avoir de l’humilité pour un entrepreneur démontre du leadership

Loin d’une faiblesse, l’humilité est une appréciation de soi, mais une appréciation réaliste. Pour être humble, il faut se connaître et avoir une identité, une forte estime de soi, être ouvert à de nouvelles informations, de sorte que l’entrepreneur qui fait preuve d’humilité reconnaît le travail des autres et cette vertu devient une composante de son leadership.

Les entrepreneurs sont des personnes qui ont confiance en elles, qui sont ambitieuses, créatives et capables de diriger, qualités qu’il ne faut pas confondre avec l’arrogance ou l’égoïsme. Dans un processus de relève, le repreneur doit comprendre et admettre que le fondateur dispose de connaissances et d’habiletés découlant de nombreuses années d’expérience à ne pas négliger.

Avoir de l’humilité pour un entrepreneur créé des partenariats forts

L’humilité, dans ce contexte, consiste à vouloir bâtir ensemble l’avenir de l’entreprise, à assurer sa pérennité.

L’humilité, c’est aussi respecter la culture d’entreprise, de la faire évoluer graduellement en fonction de sa vision en étant ouvert aux besoins des employés et des clients. Avec l’humilité, c’est aussi accepter de ne pas tout contrôler, l’entreprise avancera dans un monde où l’inconnu dominera, la technologie avancera, l’État et la société pourront créer de nouvelles contraintes ou ouvrir de nouvelles possibilités.

Un leader n’est pas un dictateur qui s’impose avec orgueil, mais une personne humble qui fait avancer ses projets avec doigté en partenariat avec ceux qui l’entourent. Ce n’est pas une faiblesse.

Au contraire, les entrepreneurs qui sont reconnus comme humbles sont souvent considérés comme des grands leaders.

PARTAGER
Article précédentComment une attitude affirmative peut vous aider comme entrepreneur?
Article suivantLes cadeaux corporatifs pour vos clients et employés, comment obtenir de l’impact?
Claude Savoie

Claude Savoie est président de Dixit, un cabinet de coaching pour les entrepreneurs. Avec des antennes à Montréal, Ottawa Gatineau, Sherbrooke, Lille et Strasbourg, Dixit offre des services stratégiques en pérennité d’entreprise, leadership et gestion, ainsi que du coaching pour les personnes à haut potentiel.
Claude Savoie est l’auteur de « La relève, transfert et pérennité ». Basé sur son expérience d’entrepreneur et illustré par de nombreux cas vécus, c’est un des rares livres écrit par un entrepreneur sur le sujet.
Claude Savoie a fondé et dirigé pendant 25 ans une entreprise de communication et marketing (Production Claude Savoie) desservant des PME et quelques grandes entreprises.
Il est aussi mentor (diamant) de la Fondation de l’Entrepreneurship.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de mettre votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom ici